Pour l’amour d’un chat (promis on reparle chiffons ensuite)

Aujourd’hui article complètement hors-sujet mode-beauté-shopping. J’ai envie de vous parler de mon chat. (Bon, là j’ai perdu la moitié de mon lectorat -il ne doit donc plus rester personne ^^-)

Avertissement en conséquence, les non mères-à-chat, passez votre chemin, vous ne comprendrez pas et j’ai pas envie de débattre là-dessus, on aime les chats ou on ne les aime pas 🙂

Ma petite « zouzou » s’appelle B***** Première phrase, première constatation :  être à proximité de mon chat me rend toute gnan-gnan-gâteuse-vieille fille-à-chat. J’ai beaucoup de peine à l’appeler par son prénom (sauf quand je suis très énervée, voir de multiples exemples plus loin).

Ce n’est pas un chat de race et elle n’en a donc pas les standards. Il y a un petit noeud au bout de sa queue, elle a de drôles de taches partout et un museau rose-petit-cochon 😉 malgré cela, quand je la regarde je me dis qu’elle a beaucoup de grâce perchée sur ses petites pattes blanches.
Et surtout plus que tout une palette de mimiques à faire pâlir une actrice oscarisée. Elle me fait souvent mourir de rire et régulièrement craquer… Mais pas que…

Quand nous avons embarqué ce petit chaton de gouttière je ne m’attendais pas vraiment à ce qu’elle re-décore notre petit nid d’amour à coup de rideaux déchirés, de pipis sur le canapé et de montants de porte en lambeaux…
Moi qui aime tant ma salle de bain, je ne pensais pas être capable d’accueillir sa caisse disons… odorante… sous mon lavabo, ni même me relever 3 fois la même nuit parce qu’elle a tout vomi… encore moins l’emmener chez le vétérinaire un soir à minuit parce que Mademoiselle s’est arrachée tous ses fils.

Mais ce qui m’a le plus ému, dans tout ça, c’est sûrement de me surprendre à lui confier mes petits secrets comme une enfant de 6 ans ou lui renifler les coussinets parce que ça sent la vieille chaussette et que cette odeur me fait marrer à chaque fois, régulièrement aussi piquer des fous-rires quand elle fait le toboggan sur le canapé (si, si :-))…

Ce chat-là, c’est le mien et je dois vous avouer une chose : je l’aime parce que malgré moi, je me rends compte qu’elle n’est pas dans ma vie un simple animal de compagnie. Cela prête à sourire pour beaucoup, certes mais elle est ma petite confidente, une présence douce et rassurante, une boule de poils attachante qui partage depuis plusieurs années les moments-clés de ma vie…

Je vous laisse admirer l’artiste :

Publicités

11 réflexions sur “Pour l’amour d’un chat (promis on reparle chiffons ensuite)

  1. Oh, elle est trop choutte. Je comprend tout a fait ce que tu dis et ce que tu ressents, je suis pareil avec mon chat, son nom officiel, Pudding, mais sinon, je lappel kiki, crane doeuf, boule de poil (tout ce qui me passe par la tete 🙂 )et il me fait rire, je suis entrain de déménager et lui, et bien, il rentre dans un carton, il y reste 2minutes, puis il vas dans un autre et ainsi de suite ^^

  2. Mais quelle mannequin d'exception! Biboune est restée les yeux rivés sur l'écran, et elle est d'ailleurs un peu jalouse de ne pas avoir une place dans mon blog!

  3. @ toutes : ah je me sens moins seule, il y en a donc d'autres qui deviennent gâteuses à proximité d'un chat ;-)) des bisous

  4. Bonjour May,Je suis tombée sur ton blog par hasard et je ne peux m'empêcher de laisser un petit commentaire au sujet de cet article. Je suis très émue par ce que tu as écrit…. Je te comprend tellement, j'ai perdu mon petit chat d'amour il y a bientôt 2 ans au bout de 13 ans de vie commune et personne non personne ne comprend pourquoi j'ai toujours encore le cœur déchiré! Bon je suis pas une pauvre folle ne t'inquiète pas, mais cette petite boule de poils a partagé tellement de choses avec moi et c'était toujours sur elle que je pouvais compter quand j'avais un coup de blues!… Alors voilà je suis bien contente d'avoir trouvé qui pense comme moi! ;-)) Bon je vais lire le reste du blog maintenant! Bisous!

  5. @ Céline : Merci beaucoup pour ton commentaire. Oh… rien que d'imaginer le jour où ça arrivera pour moi, j'ai le coeur qui se serre… mais je suis sûre que tu as certainement offert une vie de pacha à ta petite boule de poils :-)Donc oui, je te comprends très bien mais je crois que c'est impossible à comprendre pour ceux qui n'ont pas d'animaux. Bonne suite dans la lecture alors ;-)Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s